3 étapes pour comprendre l’obtention d’un emprunt

Obtenir un emprunt se déroule en trois étapes principales, des démarches souvent complexes pour les emprunteurs mais qui n’ont rien de sorcier.

3 étapes pour comprendre l’obtention d’un emprunt

1 - le dépôt de la demande en ligne

La première étape est sans nul doute la plus facile à réaliser, il s’agit de déposer une demande de crédit sur internet. Généralement, les emprunteurs vont utiliser les moteurs de recherches et effectuer une recherche sur le type de crédit souhaité, à savoir un prêt immobilier ou un prêt à la consommation. Cette démarche permet à la fois de sonder plusieurs organismes mais aussi de pouvoir orienter ses recherches vers le produit adapté.

D’autres vont tout simplement s’adresser à leur banque, dans les deux cas, la notion de comparatif est un bon point pour faire en sorte d’obtenir le meilleur taux. A noter qu’une comparaison d’offres de crédit se fait sur le coût total du crédit et non sur le taux uniquement.

2 – l’étude de faisabilité

L’étude de faisabilité début systématiquement par la capacité d’emprunt, elle permet de répondre à une question relativement simple : combien puis je emprunter ? Une question à laquelle il est possible de répondre lorsque l’emprunteur a renseigné ses revenus, ses charges et ses mensualités en cours s’il en a lors de la phase de simulation. Ces points doivent cependant être justifiés avec des documents officiels (relevés de comptes, fiches de salaires…) et notamment un devis pour le montant à emprunter, s’il s’agit d’un prêt affecté bien entendu.

La capacité à emprunter n’est pas la seule partie calculée, il y a également le taux d’endettement et le reste pour vivre. Le taux d’endettement ne doit pas dépasser 33% et quand bien même il est sous ce seuil, il doit permettre à l’emprunteur d’avoir un restant pour vivre suffisant, c’est la somme qu’il reste après déduction des charges récurrentes. Si un foyer a des charges régulières trop importantes, il peut essuyer un refus de financement pour manque de reste à vivre.

3 – l’obtention des fonds

Ce n’est qu’après validation du dossier de financement que l’emprunteur peut espérer obtenir le financement et donc les fonds. Mais il faut encore signer le contrat de crédit et bien vérifier les conditions d’emprunt, avec notamment le taux, l’assurance et les frais liés à l’opération. Pour un prêt immobilier, il y a un délai de réflexion de 10 jours, pour le prêt à la consommation ce délai est de 14 jours. Ce n’est qu’après signature de l’offre de contrat de crédit qui le déblocage aura lieu, permettant ainsi à l’emprunteur de financer son projet.

Écrit par Axel le dans Le crédit

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : ff7jjsvszv