Sénior : comment arrondir ses fins de mois ?

À cause d’une baisse des revenus, associée à la crise économique actuelle, beaucoup de séniors vivent des fins de mois très difficiles. Nombreux d’entre eux sont alors contraints de trouver des compléments de revenus. Si c’est votre cas, explorez ces quelques idées.

Se remettre sur le marché du travail

Avec des revenus mensuels qui sont souvent diminués lorsque le salaire devient pension de rretraite, les problèmes financiers des séniors sont aujourd’hui monnaie courante. Pour remédier à cette situation, beaucoup ont décidé de reprendre une activité professionnelle. Seulement voilà, une fois passé l’âge de la soixantaine, trouver du travail peut s’apparenter à un véritable parcours du combattant pour les séniors. En effet, les offres d’emploi qui s’adressent à cette catégorie de population sont tout simplement peu nombreuses, voire même inexistantes.

complément de retraite

Mais heureusement qu’il y a des secteurs d’activités qui embauchent encore volontiers des retraités. C’est par exemple le cas de la grande distribution. Selon vos domaines de prédilection, adressez-vous à un magasin de mobilier, de bricolage ou d’alimentation. Ce sont souvent les postes de réceptionniste d’appels et de service après-vente que l’on propose à ces salariés. Les clients sont en effet rassurés lorsqu’ils ont en face d’eux des interlocuteurs plus expérimentés et à l’écoute.

Sinon, les personnes ayant autrefois occupé la fonction de commercial, mais surtout déjà habituées à gérer les gros clients sont aussi très demandées tant dans le BTP, l’immobilier, la santé via le matériel médical, ou encore l’industrie de l’automobile. Leur savoir-faire dans la négociation et dans la vente est généralement très apprécié. Attention toutefois à n’adresser vos curriculum vitae qu’aux petites et moyennes entreprises. Privilégiant la jeunesse, les grandes structures boudent souvent la candidature des seniors.

Autrement, tous les métiers se rapportant de près ou de loin aux aides à la personne dépendante sont également très recherchés.

Vendre des objets

Cependant, ayant été salariés ou collaborateurs toute leur vie, de nombreux seniors ne veulent plus du tout entendre parler de travail et cela, que ce soit à plein temps ou de manière partielle. Néanmoins, pour faire face aux fins de mois difficiles, certains arrivent tant bien que mal à s’en sortir en vendant des effets vestimentaires, des meubles, des petits appareils électroménagers, des collections de DVD, ou encore des livres.

Voici peut-être l’occasion de donner une seconde vie aux articles que vous avez achetés ou cumulés au fil des années et dont vous ne savez pas quoi faire. Neufs, occasions ou usagés, ces objets feront sans doute encore le bonheur de beaucoup de personnes surtout si vous les cédez à des prix abordables. De nombreuses possibilités se présentent à vous.

petit boulot pour retraité

La première est de vous inscrire à des vide-greniers organisés par les communes de votre région. Y participer vous changera également de la monotonie de votre quotidien, sans parler des nouvelles amitiés que vous pourriez y créer. Les alternatives sont les dépôts-vente.

La deuxième solution est de les commercialiser en ligne. Entre le Boncoin.fr et les sites d’enchères comme eBay, les sites gratuits qui assurent ce service ne manquent pas. Prudence est toutefois de mise, car les escrocs et les individus mal intentionnés ne manquent pas sur internet.

Écrit par Axel le dans La finance

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : jphrbytuhr